A vos plumeaux

Publié le 27 Novembre 2009





Retarder la poussière sur les meubles

Il existe un truc pour retarder l’apparition de la poussière sur vos meubles : la térébenthine.
En pratique : préparer la mixture suivante, 1 volume d'huile d'olive + 1volume de vinaigre + 1volume d'essence de térébenthine. Ce mélange huileux qui nourrit le bois et le rend moins collant, permet de le faire briller, mais surtout, retarde les dépôts de poussière… jusqu'à 8 jours !

Dépoussiérer des plantes vertes

Pour rendre à vos plantes ternies par les dépôts de poussières, tout leur éclat, nettoyez-les avec de la bière !
En pratique : dépoussiérez régulièrement leurs feuilles lisses avec un chiffon imbibé de bière (cette boisson contient des éléments nutritifs). Plus brillantes, plus glissantes, la poussière s'y dépose moins !

Dépoussiérer les ampoules

En éliminant la poussière qui se dépose sur les ampoules, la lumière redevient éclatante, et vous faites des économies d’énergie !
En pratique : Dévissez vos ampoules et frottez-les quelques secondes à l'aide d'un chiffon imbibé d'alcool ménager. Elles retrouveront leur transparence


Eviter la poussière grasse en cuisine

Quand on cuisine, la poussière s’incruste avec les graisses sur les hottes, les meubles, l'électroménager. Pour vous dispenser de la corvée de nettoyage, essayez le papier fraîcheur !
En pratique : Nettoyer une première fois vos meubles encrassés avec du savon de Marseille, du savon noir dilué dans de l’eau très chaude (ou de la pierre d’argile pour les surfaces inox). Disposez ensuite de longs morceaux de film fraîcheur transparent sur le dessus de votre mobilier de cuisine. Sur les éléments muraux où la graisse s’installe très vite, c’est idéal et très discret. Décollez le film et changez le 3 à 4 fois par an si nécessaire…


Dépoussiérer des moulures

Pour accéder aux poussières qui encrassent les moulures de vos meubles et de vos murs, essayez l’alcool à brûler.
En pratique : Enlevez la poussière qui s'encastre dans les moulures à l'aide d'une petite brosse à poils fins et durs en l'humidifiant avec de l'eau additionnée de quelques gouttes d’alcool à brûler. Résultats garantis !


Chiffon antistatique gratuit

Servez-vous de vos vieux bas et collants pour dépoussiérer vos parquets, sols divers et meubles !
En pratique : Après avoir coupé de vieux collants au niveau du mollet, enfilez-les sur votre balai. Les fibres des bas sont antistatiques et attirent la poussière tout aussi efficacement que les chiffons onéreux en microfibres. Vous pouvez aussi les enfiler sur vos mains pour faire la poussière sur les meubles. Efficace et pratique !


Dépoussiérer des stores

La poussière qui s’incruste dans les stores vénitiens est difficile à nettoyer, du moins lorsqu’on ne veut pas abîmer les lamelles. Voici comment les dépoussiérer sans même y toucher !
En pratique : Avant de passer l’aspirateur ou le balai, servez-vous d'un séchoir à cheveux pour souffler la poussière présente sur les lamelles. A faire régulièrement pour éviter que la poussière ne s’incruste.

Dépoussiérer un meuble en bois clair

Le bois clair peut se dépoussiérer plus efficacement qu’avec un chiffon humide, grâce à des ingrédients courants…
En pratique : Dans un vaporisateur, mélangez : 5 cuillères à soupe de citron (ou vinaigre), 5 cuillères à soupe d'huile d'olive, et 15 gouttes d’huile essentielle de citron. Vaporisez le mélange sur votre meuble, et étalez avec un chiffon doux pour que la mixture huileuse pénètre. Cette solution naturelle et pas chère, dépoussière, retarde les dépôts (les particules poussiéreuses glissent alors sur les parois) et fait briller les bois.

Dépoussiérer les meubles en bois foncé

Rien de tel que le café pour dépoussiérer un meuble en bois et lui redonner un coup d’éclat !
En pratique : une tasse de café froid badigeonnée à l’aide d’un pinceau doux… Cela dégraisse, neutralise durablement la poussière et redonne une jolie couleur aux meubles non vernis !


Source FemmesPlus



 

Rédigé par Neekolle

Publié dans #Atelier beauté & pratique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article